La doum de Nicole

Un jour j’ai vu le Jardin d’Eden !

Ce n’était pas ici. 

Un jour de soleil,

Un jour de profonde communion avec les éléments. 

Perdue dans la nature, 

Un bassin ombragée,

Bienfaisante sur ma peau,

Et tout autour : le chant des oiseaux, 

L’odeur de plantes inconnues,

La senteur puissante des éléments de la Terre, 

Et moi, 

Abandonnée, 

Quelques instants ailleurs...

Dans l’oubli,

En apesanteur dans une autre dimension qui s’est offerte à moi.

J’ai touché à la grâce du premier matin du monde,

Je suis sûre d’avoir touché à cet Éden 

que l’on disait inaccessible.

J’ai alors à jamais inscrit en moi 

cette joie et cette paix profondes 

Qui, Les jours de gros temps, 

Viennent me ressourcer.

Ma Doum a moi fut un jour à la Dominique,

Dans un coin de Paradis qui n’existe plus que dans ma mémoire. 


Nicole, sept 2020

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square