Haiku pour une forêt-flè



Le ciel tombé dans l'eau

mangé par les lapias

résiste


Le silence de la forêt

bavarde

soudain il se tait


Le soleil cavalier

le vent aux dames

frisson au dos du ruisseau


Les ongles rongés des nuages

sur les cimes

griffures de lait


An pa pè

ko'm an ke-y

man sé flé mangrov


manzelKa, sept 2020


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square