Derrière moi

Je laisse derrière moi mes racines.

Les premières, celles qui ne s’oublient pas.

Celles qui vous fondent solidement dans votre ouverture de coeur, dans vos premiers émois sensoriels.

Je laisse derrière moi l’enfance.

Une page se tourne sur les rires, les joies familiales, amicales, culturelles.

Je laisse derrière moi l’amitié profonde.

Celle qui à jamais est inscrite en moi et perdurera par delà la distance et le temps.

Je laisse derrière moi les odeurs, les saveurs uniques qui m’ont ouvert le goût, l’odorat et tous les autres sens.

Je laisse derrière moi mon chat d’amour qu’une transatlantique achèverait.

Pour qui une vie en appartement serait insupportable. Le laisser derrière moi me fait verser des torrents de larmes que d’autres tariront.

Mais ça ! je ne le sais pas encore.


Je laisse derrière moi ces paysages à couper le souffle.

Cette force tellurique qui m’attache à celle que j’appellerai un jour : la Terre mère.

Mais ça ! je ne le sais pas encore.

Je laisse derrière moi la peur de la mer, mes peurs de cet océan profond, d’un noir d’encre qui réveille en moi d’autres traversées.

Mais ça ! Je ne le sais pas encore.


Nicole Amazan



Je laisse derrière moi le figuier maudit qui a signé ma malchance 400 000 fois

Je laisse derrière moi le cimetière des Nèg dé-calés

Je laisse derrière moi des lianes suspendues au ciel comme des larmes

Je laisse derrière moi le corps d'un homme fort comme un pied de fromager ceïda pentantira de la famille des Bombacées coupé

Je laisse derrière moi des plumes d'oiseau aux ailes déchirées de colère

Je laisse derrière moi les racines qui me font trébucher.

Et si mantjé tonbé sé bèl pa, poutji tjè mwen ka pliché tout lé rasin ka lévé kò yo andidan mémwa mwen ?

Je laisse derrière moi la Baie du Robert.

J'espère qu'elle me rejoindra, un jour.


manzelKa



Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square