(photo. Vincent Gayraud)

 

 

Avec mes croûtes aux genoux

avec mes ongles rongés, mes doigts dans le nez

avec ton rire déployé comme une aile, offrande à ma liberté

avec ta façon de ne rien dire du pire

avec la joie comme une flamme qui me chauffe le corps et le cœur

avec vos regards pansements sur tous mes genoux écorchés

avec vos questions qui me poussent en avant

avec ces petits riens, juste la saveur d'un fruit mûr

la chaleur du sable sous mes pieds d'homme fragile

avec la force que tu me donnes

avec les silences qui résonnent

et disent l'indicible d'une humanité partagée

avec mon courage aussi

me bâtir   ........................................ René

 

sans vos peurs

sans vos doutes

sans vos écoles

sans vos il faut

sans vos tu dois

sens interdit

me bâtir

sans dessous

sans dessus

sans dieu

t'façons il est plus là

sans façons

sans colimaçons

sans rien

sans rien avoir à réclamer

sans rien

sans rien avoir à mendier

sans rien

sans rien avoir à pleurer

me bâtir

avec toi

et même sans toi

c'est pas vrai : ça, j'm'en fous pas, ça j'm'en fous plus

avec toi

me bâtir  ........................................ manzelKa

 

Avec d’autres

Avec ceux qui ont compris

Avec ceux qui m’ont appris

Avec ceux qui continuent

Avec moi

Petit à petit,

On poursuit

Conscience, présence, faisance

Immersion, implication

Pour grandir

Me bâtir  ....................................... Marie-France

 

Avec mes fêlures.
Avec mes failles, mes lézardes, mes cassures, mes fractures, mes ratures.
Avec mes cicatrices enfouies.
Avec mes scarifications intimes.
Avec mes rides, avec ces sillons sur ma peau vinyle.
Avec mes erreurs, mes peurs, mes ratés, mes manques, mes loupés, mes vagues à l'homme, mes larmes de fond, mes plaies béantes.
Mes sutures défaillantes.
Avec mon corset délacé qui ne soutient plus ce corps lassé.
Comment faire ?
Comment avancer ?
Comment supporter ?
Comment bâtir, bâtir à nouveau, bâtir une suite ?
Comment partir, partir à nouveau, partir ailleurs ?
Accepter ?
S'accepter ?
Occulter ?
S'occulter ?
Se souvenir ?
Oublier ?
Faire semblant ?
Plonger dans l'avant, plonger dans l'ailleurs, s'exiler ?
Bâtir un autre temps ?
Bâtir un autre moi ?
Bâtir un autre homme ?
Se battre avec la vie.
Bâtir ?
Me bâtir.  ....................................... Vincent

Avec les maux et les joies d’avant

Avec ceux d’ici et de là bas

Avec l’enfant grandi

Avec l’enfant qui vit

Avec les cueillettes sans demain

Avec les âges qui marquent

Avec l’âge qui murit

Avec le son qui doute

Avec le son qui bouge

Avec l’eau qui explose et l’eau qui s’endort

Avec l’absence de l’autre

Avec l’inexistence de l’autre

Mais avec moi en capitaine pour essayer de rire même quand cela fait mal.

Me bâtir.  ....................................... Fabienne C.

 

Me réparer?

Me séparer

De ce qui m’a accaparé

De ce qui m’a paré

Pour me re-parer

Des mots qui seront miens

Des miens qui seront mots

Des habits que j’aurai choisis

Des amis qui m’auront choisi

Des projets à conduire

Je respire  ....................................... Philippe

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Search By Tags
Recent Posts

May 27, 2018

May 27, 2018

May 27, 2018

May 27, 2018

May 26, 2018

Please reload

Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square