Le retour... pour quoi ?

« Bienvenue à l’Aéroport Aimé Césaire de Martinique !

Veillez à ne laisser aucun bagage sans surveillance ! »

Je m’en moque, moi Max :

Ce n’est pas la première fois que je voyage…

Et puis d’ailleurs, je n’ai qu’un bagage : mon sac à dos, mes souvenirs de Séverine et ma soif de la revoir.

Je sors, porte C, jette un œil à gauche, à droite, mais point de Séverine.

Des gens, tout autour, qui guettent, papier et bic en main… Encore des gratte-papiers !

Où est Séverine ? A-t-elle eu mes informations de vol ?

Et ce ciel gris qui n’arrange rien…

Pourquoi ne m’a-t-elle pas donné le motif de ma venue éclair ? Personne pour me renseigner, que l’attente qui se poursuit…

Ce voyage en Martinique, je ne l’avais pas prévu si tôt, mais bon, du moment que Séverine est là, tout va : le temps s’arrête, suspendu à nos retrouvailles, l’île toute entière s’accordant à nos violons…

Subitement, sur la gauche arrive un gars avec une tablette : « Max ISSIMEM »… C’est moi.

Et lui, ce n’est pas ma Séverine !

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square