Ci-git la poésie

La poésie a disparu.

La poésie n'est plus là.

Elle était là... Elle a été là, tapie, cachée, recluse, percluse, retranchée, dissimulée derrière sa façade délabrée, couverte de graffitis, couverte d'injures et de crasse. La poésie était là, isolée, moribonde, vacillante et épuisée de tant d'attaques et d'agressions qui l'ont mise à terre, plus bas que terre. La poésie s'est vidée de sa conscience. La poésie s'est vidée de sa puissance à amener la parole au delà de la parole. La furie de la vie l'a pourchassée jusqu'aux entrailles de sa tanière. Abandonnée de tous, les mots se sont réduits à de simples mots.

Featured Posts
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square