L'écriture à remonter le temps


Fabienne C :

Oser demain cet inconnu, ce mystère de la vie, y croire pour ne pas stagner et grandir en s’élevant toujours au delà de ce que l’on croit connaître.

Pour cela : faire, agir, sentir, avoir, regarder sans tricher aujourd’hui et enterrer ou aérer le passé.

René :

Tu porteras ton corps vers d’hypothétiques routes, vers des ailleurs opaques à ton regard obtus. Mais avant ce temps là, cueille le jour qui naît, abandonne tes craintes ici et maintenant. Plonge dans les racines. 
Fais vivre les mémoires de ta terre et des hommes qui y ont mis leurs pas. Fouille bien dans les strates de tes mémoires anciennes. Fais danser les bèlés, fais jouer les tambours qui impriment leur rythme dans le cœur du présent.

Christine :

Demain, cet inconnu, présage de crainte mais aussi d’espoir

Fait écho à cet aujourd’hui

Ici, là, en vie, les pieds sur terre.

Il nous rappelle combien au delà de toute nostalgie.

Hier était beau beau… aussi

Cet hier, ce temps de l’enfance

Qui sollicite, excite même notre mémoire et invite la tradition

Ô Dieu ! décidément je suis née trop tard dans ce monde déjà trop vieux.

Tika :

Le temps, c’est celui qui, une fois passé, se vêt du présent et se change en futur.

Il construit les époques et kaléidoscope d’immortels futurs.

L’A venir, ainsi se colore de réels à transmettre

Pérennise des vies abouties qu’on croyait finies :

Elles sont là en suspens dans le ciel du présent.

Et toi, et moi sommes les étoiles filant ce temps

qui jamais ne se déshabille.

Le temps tisse de ses mains habiles des vies qui éclosent, croissent, s’étoffent

jusqu’au « couic » sec des ciseaux qui les déclare achevées.

Alors, défilent dans les mémoires, ces collections de choix

Prêtes à accueillir une vie d’éternité.

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square