Lettre d'un rebelle

Bonnaventure,

Comme je te l’ai déjà écrit dans ma dernière lettre, que tu as dû recevoir, les choses se précisent…

Après avoir aidé le maître pour recenser tous ses âcres de canne, il m’a offert une place d’aide comptable à ses côtés.

Il est persuadé de ma docilité et de ma bonne foi.

Je m’efforce aujourd’hui de jouer mon rôle parfaitement.

Aux cuisines de l’habitation, Maria, très influente, s’est enfin décidée à rejoindre notre cause.

Elle cuisinera ce qu’il faut, au moment où il faut.

Nous avons également le soutien actif du citoyen dénommé Mika, qui libérera les chevaux à l’heure convenue…

Si tout se passe bien, et si Judas, le fils mulâtre du maître fait ce qu’il a promis, nous serons deux cents à minuit au pied du Gommier rouge, dimanche.

Tiens-toi près.

Featured Posts
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square