Le son du marché

Au premier abord, ambiance feutrée, ce qui semble être le chuchotement des marchandes. Puis le tintement de couverts.

  • « S’il te plaît ! Un cadeau ! »

  • « T’as déjà des cadeaux à la maison ! »

L’oreille se fait plus fine.

  • Une prochaine fois je vais te dire.

  • Ou pa wè maché a ?

  • Gadé maché a ! (et la dame montre son téléphone.)

  • Ok ! On verra !

  • Je te réponds même pas !

  • Ki ça !

  • Qu’est-ce qu’elle te voulait la nana ?

  • J’vous offre l’apéro, hein ! Après j’vous offre le dessert.

Le marché de Fort de France un samedi matin. D’un magma indifférencié, l’oreille finit par distinguer des bribes de conversations, des instantanés auditifs de la vie des chalands.

Restaurants, commerces, après-Noël, disputes, drague : l’oreille saisit tous ces micro dialogues pour en tirer un fil, en faire une tapisserie, pour mettre en scène ces gens qui se croisent et s’en vont.

(photo : manzelKa, 2009)

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Search By Tags
Recent Posts
Follow Us
  • Facebook Black Square
  • Twitter Black Square
  • Google+ Black Square