Atelier de création filmique et sonore documentaire

Réalisés à partir de textes écrits lors des randos-écriture,

les films et les créations sonores posent un regard sensible sur le réel.

Animation de l'atelier : Véronique Kanor

Un point de fuite

fiction - 7'47

réal : Mélissandre Varin

texte : collectif, écrit lors de la rando 18

avec : Vanessa Privat

montage : Véronique Kanor

2018

Mélissandre réalise une fiction qui pose une réflexion incisive sur la prédation sociale et la liberté individuelle.

​Les en-dedans de la mer

documentaire - 11'15

réal : Emmanuelle Clément

texte : Tika "Tout trou est noir"

montage : Véronique Kanor et Gaël Dufief

2018

Emmanuelle filme les peurs charroyées par la mer. Les histoires qui remontent à la surface ont un goût amer.

Marie-France signe un documentaire sensible sur la rivière Monsieur.

Entre souvenirs et poésie, pointe une critique de la modernité.

Des rivières et des hommes

documentaire - 11'23

réal : Marie-France Servier

texte : Dominique Moutoussamy

montage : Gaël Dufief

2017

Lettre de Nyambe Aka, marronne

expérimental - 4'57

réal : Marie-Line Populo

texte : Camille Montout

montage : Gaël Dufief

2017

​La voix de Mabouya

fiction - 2'59

réal : Rosalie Vilain

texte : Paul-Auguste Jung

montage : Gaël Dufief

2017

Rosalie questionne la notion de place, de quête du bonheur en mettant en scène son fils et son compagnon.

​Le pont du Prêcheur 

fiction dessinée - 7'11

réal :  école primaire du Prêcheur

montage : Véronique Kanor

2018

Mandatée par le maire, une équipe d"architectes tracent les plans d'un pont qui emmènerait  du passé au futur

Inventaire

création sonore - 9'59

réal :  école primaire du Prêcheur

montage : Véronique Kanor

2018

Sur une plage du Nord, des objets échoués racontent leur vie.

Avec audace, Marie-Line cherche les chemins marrons de la société actuelle et s'attarde sur l'origine des prénoms.

UN ENGAGEMENT, UNE EXIGENCE

L'atelier proposé par La Traaace nécessite d'être exigent vis-à-vis de soi-même, d'éloigner les frontières de l'ibonkonsa pour proposer des créations filmiques et sonores au regard singulier et personnel.

Nous serons des chercheurs. Nous nous amuserons à chercher notre langue de création. Cet atelier est un laboratoire pour expérimenter d'autres façons de raconter une société.

LE DÉROULEMENT DES SÉANCES

Nous réaliserons  ensemble  plusieurs films et créations sonores  à partir de textes écrits (par d'autres) en itinérance. Les créations auront un caractère documentaire en proposant  un regard sur le réel.

Nous avancerons sur les créations séance après séance. Chaque étape de la réalisation sera l'occasion d'aborder un point technique et théorique, de faire des exercices, de visionner des extraits de films ou d'écouter des créations sonores.

QUESTIONS PRATIQUES

Les tournages et enregistrements  s'effectueront en extérieur, pendant et en dehors des sessions avec du matériel semi-professionnel mis à votre disposition.

 

Environ 10 séances étalées sur 2 ou 3 mois

Rythme hebdomadaire de 4 heures + quelques séances supplémentaires à prévoir pour les tournages et montages.

Réaliser un film demande un fort engagement personnel et collectif pendant, mais aussi hors des séances.

Débutants bienvenus. L'atelier est une initiation à la pratique filmique et à l'exploration de ses capacités créatrices. Il n'est pas du tout destiné aux professionnels.

  

Ils sont fous ces écrivants  ! Frustrés de ne pas avoir pu faire partie de l'atelier officiel de création filmique, Fabienne, René et Vincent ont fait un atelier marron dans leur coin. 3 vidéos et 1 chanson sont sortis de leur chapeau.

"Reine des coco"

La surprise musicale de René

après la Trace au Prêcheur où

il a débusqué la poésie dans un tag

"Femme"

le bonbon-vidéo de Fabienne

illustrant un texte de Vincent

Et voici la vidéo du même texte
réalisée par Vincent

"Toi et moi"

une vidéo de René

sur un texte de Fabienne

en marge de l'atelier 2017